Nous utilisons des cookies pour améliorer votre visite sur notre site Web. En navigant sur notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Notre politique en matière de cookies
Activez les cookies pour vous permettre une meilleure navigation sur notre site Web. Autoriser les cookies Notre politique en matière de cookies

Le saviez-vous?

Tondre votre chien ne réduit pas sa mue. Si vous souhaitez savoir pourquoi et en apprendre davantage sur votre compagnon à poils, lisez la suite!

  • Les chiens d’extérieur ont tendance à perdre plus de poils lorsque les jours rallongent au printemps, tandis que leurs congénères d’intérieur peuvent être concernés toute l’année.
  • À l’instar de l’Homme, l’animal connaît un cycle pileux qui dure de 4 à 6 semaines selon les races et espèces.
  • Les races à poils courts peuvent être touchées par la chute autant que celles à poils longs.
  • Le pelage mort peut irriter la peau et doit donc être éliminé. Pour leur santé et leur hygiène, les animaux ne peuvent se passer de toilettage. Un toilettage régulier favorise le renouvellement du pelage, améliore son pouvoir isolant et débarrasse la peau des squames et pellicules.
  • La première chute de poils dépend de la saison à laquelle le chien est né et intervient entre ses 4 et ses 14 mois.
  • Le duvet constitue le plus gros des poils perdus. Il régule la température corporelle du chien.
  • Tondre votre chien ne réduit pas sa mue. L’opération raccourcit simplement le pelage mort, exposant votre animal aux dangers liés au soleil ou aux températures extrêmes.
  • La solution contre la chute des poils ? L’outil deShedding FURminator, un outil qui ne coupe pas et n’abîme pas le pelage de votre chien. Avec l’outil deShedding, vous êtes sûr de préserver le pelage dont votre chien a besoin pour réguler sa température.

La peau et le pelage représentent près de 14 % du poids total du corps de votre animal, voire plus s’il est massif et de petite taille ou s’il a les poils longs. Ce rapport peut atteindre 15-35 g de peau/poils par kilo chez les races à poils longs (par ex. Pékinois, Spitz, Colley, Berger allemand) et seulement 4-8 g/kg chez les races à poils courts et durs (par ex. Braque allemand à poils durs).


Redémarrez votre recherche de produit ?

Lorem ipsum dotor amet requiem

Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident